Il faut que je vous dise !

Cela fait bien longtemps que je n’ai pas écrit un article sur le blog, le manque de temps pourrait être une excuse, mais ce n’est pas le cas, c’est plutôt un autre choix de vie, encore une fois assez radical et m’obligeant à remettre en question les propos laissés sur ce blog qui sont à l’origine de ce silence.

La nutrition est devenue une priorité de mon quotidien, je suis invariablement en quête d’informations concernant mon alimentation : pourquoi tel aliment plutôt qu’un autre, est-ce réellement quelque chose de nutritif, quel est l’impact sur la planète, etc. Chaque jour apporte son lot de nouvelles théories, pour ma santé personnelle ou celle de la planète.

Pendant ces quelques mois de silence, j’ai lu, regardé et appris des multitudes de choses sur notre alimentation qui m’ont fait prendre conscience qu’un changement de cap radical était nécessaire, pour ma santé mais aussi pour la planète.


Une question de choix

Nous sommes à l’ère du tout digital, du tout consommable, des pesticides et autres plats préparés, des kilos à perdre en moins d’une semaine, je conçois aisément qu’il soit difficile de faire les bons choix tant nous disposons d’informations.

Tellement de choix que nous ne sommes finalement plus capables d’acheter des produits simples et sains, les rayons de supermarchés sont remplis de gras, de sel et de sucre, nous rendant chaque jour un peu plus dépendants à ces « produits », c’est un des sujets dont je souhaite traiter un peu plus désormais sur ce blog.

Hier encore, un reportage indiquait que le rayon « apéro » a pratiquement triplé sa surface ces dernières années, de mon point de vue, je ne trouve pas cela normal, d’autres pensent que je souffre d’orthorexie!

En quête d’une alimentation saine

Il y a de ça quelques mois, je n’hésitais pas à mettre en avant l’ingestion de protéines animales, comme le poulet, ou la dinde. Je suggérais également d’avaler du poisson, comme le saumon ou encore le thon. Chaque dimanche était l’occasion pour moi d’aller chez le boucher, afin d’acheter le « meilleur » de la viande, pour qu’à chacun de mes repas, mon corps dispose des protéines nécessaires. Sans oublier ce fameux shaker de Whey avant et après les entrainements… Aussi je vous invite à consulter mon article traitant des produits laitiers, ces amis pour la vie !

Seulement voilà, dans ma quête d’alimentation saine, je suis tombé (heureusement sans me faire mal !) sur des reportages, des articles et des études remettant en question mes convictions les plus profondes concernant les protéines animales. Au-delà de notre santé, c’est la planète qui est impactée par toutes ces manœuvres et cette malbouffe, et c’est un des autres sujets dont j’aimerai aussi discourir dorénavant.

Bien sûr il ne s’agit pas d’enlever la touche de fun et de tenir un sermon sur les géants de l’agroalimentaire (ils sont déjà bien chiants à eux seuls), il s’agit plus de vous montrer qu’une alimentation saine est possible, et qu’il n’est question que de mauvaises habitudes !

GetFit, encore plus sainement

Nous voici donc à l’aube d’un nouveau GetFit, qui reste finalement dans la continuité du précédent, les protéines animales en moins ! Croyez-moi le sujet est encore plus vaste qu’avant, je souhaiterai également vous donner quelques astuces pour qu’au-delà de votre santé, vous puissiez à votre niveau, épargner un peu plus la planète tout en vous forgeant un corps d’athlète.

Ah ! Et il faut que je vous dise : je suis végétalien ;)